Les nouveautés de Facebook

Si vous n’avez pas encore vu les changements sur Facebook, c’est que vous n’y allez pas souvent. Allez-y faire un tour: les changements pourraient vous redonner envie d’y aller.

Tout d’abord, on ne vous demande plus «Que faites-vous en ce moment?», mais on vous dit tout simplement «Exprimez-vous»!

 

Facebook vous invite à ajouter des hyperliens, des photos et des vidéos (si votre ordinateur possède une caméra Web, c’est vraiment facile, essayez).

Vous n’avez pas envie d’écrire?

Explorez les «Paramètres» dans l’onglet Profil.

Il est possible d’informer automatiquement vos amis Facebook du contenu que vous mettez en ligne avec plusieurs autres sites comme les photos que vous publiez dans Flickr, la musique que vous aimez avec Last.fm, les vidéos que vous regardez dans YouTube, et surtout, les mises à jour de votre blogue.

Votre profil Facebook peut être actif sans votre intervention!

MORCEAUX CHOISIS

Du côté gauche de la page, on retrouve les morceaux choisis.

Ça peut être les vidéos, les groupes ou les activités que vos amis aiment ou qui sont beaucoup commentés.

Raison de plus pour mettre en ligne du contenu amusant ou pertinent.

Un truc?

Pensez multimédia. Plutôt que de simplement écrire «Je me régale», prenez la peine d’ajouter une photo de ce que vous avez mangé ou, au moins, un lien vers la recette ou le restaurant qui vous inspire le commentaire.

Vous aimez une chanson?

Ajoutez un lien vers son clip vidéo dans YouTube.

Et pour ceux qui ne peuvent se passer des Pokes, ils sont juste en bas des morceaux choisis.

FILTRER CE QUE VOUS VOYEZ

Pour ceux qui ont beaucoup d’amis (on peut maintenant en avoir plus de 5000), le côté droit de la page permet de filtrer le contenu pour ne voir que les nouvelles de sa famille, de ses collègues de travail, de ses amis, si vous prenez la peine de les regrouper.

Il est aussi possible de filtrer en fonction du type de contenu (photos, liens, etc.). Et si un ami un peu trop enthousiaste remplit votre page d’accueil de contenu qui vous indiffère, vous pouvez le masquer d’un clic.

COMME TWITTER?

La mise en page de Facebook est aussi plus aérée. Tous ces changements font que Facebook ressemble davantage au populaire service de microblogue Twitter (twitter.com), ce qui n’est pas une mauvaise chose.

Malheureusement, on n’a pas amélioré les options de vie privée (ce qu’on montre à qui), qui sont toujours confuses.

Et on ne peut toujours pas bloquer les invitations aux applications inutiles comme «Ce que les autres pensent de toi»... Peut-être pour une prochaine mise à jour du service